dimanche 7 octobre 2012

Désillusion


Il y a quelques semaines, entrevue avec un chirurgien, jeune et beau comme dans les romans de Barbara Cartland, très souriant en plus.

Et voilà t-y pas que cet Apollon me demande ma main ? ... défaillante je la lui accorde, vous auriez fait comme moi j'en suis sûre. Il avait une curieuse façon de procéder mais j'ai cru que c'était nouveau, alors j'ai laissé faire. C'est vrai, que ce n'est pas courant d'endormir sa future pour lui déclarer sa flamme.

Plus tard, il me dit que tout va bien. Au lieu de la bague attendue, je me retrouve avec trois broches. Ah bon ? ... ça se fait comme ça maintenant ? ... bon, allons-y pour trois broches, que d'ailleurs je ne voyais pas, pour me faire une surprise je pense.

Je nage dans la félicité, comme tout cela est romantique ! ... pendant six semaines je ne touche pas terre, impatiente, vous n'imaginez pas!... Enfin, mercredi  je  revois cet homme de l'Art, toujours aussi souriant, beau et sympa.

Et là ... ben, y m'a repris ses trois broches et dans la foulée, il m'a rendu ma main ! ? ! ? !

J'ai dû louper un épisode ou quoi ? ... Z'avez une idée vous ?

37 commentaires:

  1. La broche à la cheville ou la bague au doigt???
    Pour moi aux urgences, les princes étaient charmants, mais pas de bijoux, juste un savant drapé à la cheville et une délicate broderie de fils noirs à l'avant-bras.
    Voilà ce que c'est de vivre la tête dans les nuages: les pieds veulent suivre...
    Raccommode-toi bien
    Kiss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors toi c'est un Couturier que tu as rencontré ?
      Héhé, ça a du charme aussi ... et ça t'as fait redescendre sur terre ?

      Supprimer
  2. Tu as bien fait. Il n'en valait pas la peine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Captain, c'est une grande consolation !

      Supprimer
  3. Tout fout l'camp ma pov' dame, même les bons sentiments !!! Ces nouveaux princes charmants sont vénaux et tu n'as pas eu de veine...
    En tout cas, chui contente de savoir que ta main est à nouveau libre et en fonction.
    GROS BECS m'tiote Solveig

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marité, j'ai été bien naïve et surtout trop lu de romans à l'eau de rose ... on n'se marie plus à la fin, faut que je le note.
      Bisous

      Supprimer
  4. Il m'est arrivé la même aventure, mais moi, il m'a offert un crabe dans une boite, je le lui a rendu tout de suite tu penses bien ! mais depuis 1O ans, il me done rendez vous chez lui, il vieillit bien un peu, mais il est toujours aussi séduisant au fil du temps, la semaine dernière, il m'a dit qu'entre nous, c'était à la vie à la mort jusqu'à la fin de mes jours....mouarfffffff
    bien contente que tu ai retrouvé ta motocité ! .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah toi, c'est du vice de poursuivre ce pauvre homme depuis des années mais tu as bien fait de lui rendre son crabe, même bien enveloppé c'est indigeste.
      C'est l'homocrabophobus qu'a dû être content !

      Supprimer
  5. Désolé, je ne peux pas te donner de coup de main pour cela ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant pis Oth, c'est l'intention qui compte ...

      Supprimer
  6. Réponses
    1. En tous les cas, elles avaient été louées pour 6 semaines.
      Je ne sais pas s'il refera le même coup à qq'un d'autre...

      Supprimer
  7. *** Un petit coucou sur ton joli blog !!! :o)
    Quelle histoire !!!!!!! ;o)
    GROS BISOUS de Thaïlande et
    Bon dimanche Solveig ! :o) ***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nancy ensoleillée ! ... ça m'amuse d'écrire ça, mon fils habite à Nancy et on ne peut pas dire que "ensoleillée" soit le terme qui s'applique à la ville, enfin pas tout le temps !
      Bisous.

      Supprimer
  8. Dis donc trois broches ! Ce n'est pas rien ! Tu as dû avoir très très mal ! Apparemment ta main est encore vaillante pour taper sur le clavier et ton cerveau toujours aussi plein d'humour : c'est le principal.
    Bonne fin de dimanche à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai bien souffert mais avec beaucoup de dignité, tu me connais :)
      Merci de ta compassion, je t'embrasse.

      Supprimer
  9. Jeu de mains, jeu de vilains, c'est ce que disait mon grand-père...

    Allez, j'espère que ta main a retrouvé son agilité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chrys, comme je te connais tu aurais réussi à faire de ton plâtre une véritable oeuvre d'art !

      Supprimer
  10. heureusement que je ne suis pas maquillée aujourd'hui, sans quoi tu aurais ruiné tout mon khol!!!tu m'as trop fait rigoler...j'espère que tu vas bien, et que tu n'auras pas besoin de retourner voir ce malotru qui reprend ce qu'il a donné!!!

    gros bisou chère Solveig♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Donner c'est donner, reprendre c'est voler", on a tous appris ça à l'école. Faut croire que les leçons de morale devront reprendre pour nos écoliers !
      Bisous.

      Supprimer
  11. *** Coucou Chère Solveig !!! :o)
    Je passe te saluer et je me permets de t'envoyer des
    GROSSES BISES DE THAÏLANDE vers la Drôme ! :o) ***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nancy et grosses bises en retour.

      Supprimer
  12. ayant moi aussi raté un épisode je ne savais pas que ta main était habmée
    bon il a eu le sourire c'est toujours mieux que la gueuel en te lisant je ne savais si c'était du lard ou du cochon
    je t'embrasse
    fait sérieusement ta rééducation
    je t'embrasse fort et merci de tes visites

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, faut suivre n'est-il pas ?
      Je préfère raconter mes "malheurs" avec humour, sinon je me ferais pleurer moi_même... merci d'être passée.
      Bisous Frankie.

      Supprimer
  13. Solveig, je viens encore une fois d'aller chercher un kleenex, je ne voyais plus mon écran, c'est comme ça chaque fois que je viens chez toi, merci pour ces larmes de joie ! Les bagues et les broches ne seraient pas pour toi ? Tu es toi-même un bijou et ce prince n'est pas charmant ! brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas bien de rire de mes mésaventures,
      mais je te pardonne ... hélas, les bijoux n'étaient pas pour moi, tant pis !
      Bises

      Supprimer
  14. Tu sais quoi? Ce type est un gros goujat!
    Il ne te mérite pas!
    Ta main va mieux?
    Bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais quoi ? Ben tu as raison !
      D'ailleurs je n'ai pas l'intention de le revoir (à moins de pouvoir lui mettre ma main dans la figure, mais elle est encore un peu endolorie)
      Bises.

      Supprimer
  15. Ben, dorénavant évite d'aller le voir! C'est mieux!
    On ne sait jamais qu'il te fasse du pied et qu'à nouveau ce soit la désillusion!
    Prends bien soin de toi ma Zamie . Et fais-toi la main sur autre chose que sur ce prince charmant qui a perdu son charme en retrouvant ses broches jusqu'à ce qu'elle soit aussi adroite (ta main) qu'elle l'était avant d'être gauche!

    ***
    BIZZZOUZZZZ et douce nuit, ma cigalette préférée****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien réfléchi et je suis retournée voir celui que j'ai à la maison ... et qu'est pas mal non plus !
      Merci de ta sollicitude et bisous.

      Supprimer
  16. *** Un petit bonjour en passant chez toi ce jeudi matin ! :o) GROS BISOUS chère Solveig ! :o) ***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bisou du jeudi, merciiii !
      Je t'embrasse Nancy !

      Supprimer
  17. Les broches étaient sûrement en leasing mais le beau prince n'en avait point parlé. Cela dit, voilà la bonne nouvelle : fini de bipper lors des contrôles dans les aéroports! lol!
    Bonne ré-éducation avec la LSF (langue des signes française)

    RépondreSupprimer
  18. C'est exact, il y a toujours un très bon côté aux choses.
    Merci de le rappeler !

    RépondreSupprimer
  19. En tout cas, j'espère que tu vas bien maintenant :).

    RépondreSupprimer

Un commentaire ?...quelle bonne idée !