jeudi 17 avril 2014

Ô cruelle nature ...


Deux grenouilles s'aimaient d'amour tendre ...
mais vous savez ce que c'est, il y a toujours des jaloux !
Celui-là est doublé d'un avare et d'un paresseux puisqu'il va pouvoir en déguster deux  en un seul coup de mâchoire, à vous dégoûter d'être vertueux ...
Enfin, il ne les a pas encore avalées, j'espère qu'un grand coup de vent est intervenu qui a dispersé tout le monde.
Dans ces cas-là, je pense toujours que le photographe n'a pas laissé faire ça ... qu'en pensez-vous ?
A bientôt !

jeudi 6 mars 2014

Chauve qui peut ... ( mais non, pas Copé)


Cette photo me fascine ...

Une canicule a fait périr au moins 50.000 chauve-souris , en Australie.
Cette nursery a donc été  installée pour sauver les bébés restant, orphelins.

Je regarderai d'un autre oeil maintenant mes fidèles alliés du ménage, promus 
au rang de maillot pour nouveau-nés, ça a l'air très douillet.

Une époque où l'on se penche sur le sort de petits mammifères avec tendresse
ne peut pas être complètement pourrie, rassurez moi !

Je choisis de donner ce genre de nouvelle, car les autres sont parfois (souvent), désespérantes ...
Voir la crèche Baby-loup par exemple.

Bonne semaine à tous.

mercredi 26 février 2014

Les JO, c'est fini ...




Tout a une fin ... Les Jeux sont terminés et, pour ma part, je les vois partir sans regrets !

Mais, pour les nostalgiques, une rallonge  est peut-être  possible. 
Ces vagues gelées devraient donner des idées aux inventeurs de nouvelles disciplines, toujours à l'affût de médailles inédites ... 

Photo prise en Croatie, lors d'une tempête,  ( BRRRRR ) ... mais pas par moi !

Alors les courageux amateurs de bosses, on chausse ses skis, raquettes, patins, moonboots ou Louboutin, au choix ... et on S'AMUSE !

Belle semaine.

vendredi 14 février 2014

Iconoclaste

OUPS ... ! 

La guimauve va ruisseler à flots aujourd'hui, je n'ai pas pu m'empêcher de mettre un (petit) pavé dans cette mare de tendresse et de bons sentiments, de fleurs et de rubans, de déclarations enflammées, ou pas, qui reviennent à date fixe pour le grand bonheur des récipiendaires ... et des  marchands de chocolats, fleurs, lingerie, etc, vous pouvez barrer la mention inutile ... s'il y en a une.

Bonne Fête donc à ceux-celles à qui on ne la souhaitera pas, ya pas de raison ! ... je crains fort d'en faire partie, vous l'aviez compris je pense, à cette aigreur et jalousie qui suintent de mon  billet, rongent ma bonne humeur ... ô, c'est pas bien ça  :))))

Allez, festoyez bien et belle journée.

mercredi 5 février 2014

Somnifère



Ce billet est dédié à tous ceux que le sommeil fuit, le remède est pourtant simple, même en agglomération.
Il suffit d'habiter près de chez un éleveur de moutons.

Vous me voyez venir ? ... et bien oui, il suffit de les compter,  le tour est joué !
Bon, vaudrait mieux qu'ils passent la nuit tant qu'à faire, un arrangement devrait être possible avec le proprio.

En plus ils sont beaux, tout laineux, tout doux, obéissants et respectueux du code de la route.
Tiens, je vais vous dire, ils feraient des maris parfaits !

Bonne semaine.

vendredi 24 janvier 2014

Mets ta p'tite laine !


Au jardin d'enfants Mizuho à Tokyo, le 20 janvier, c'est le jour le plus froid de l'année. Cela n'empêche pas les bambins d'y pratiquer des exercices physiques torse nu, comme ils doivent le faire quotidiennement pour être en bonne santé. 



J'ai toujours trouvé qu'on élève nos enfants dans du coton, pas vous ? ... le fameux : tu vas prendre froid ! ... ces petits-la ne semblent pas traumatisés, preuve qu'ils ont l'habitude.

Imaginez ça dans la cour de nos Maternelles, je n'ose même pas y penser. Le texte ne donne pas la température de ce jour-là.

Je vois d'ici les frileux se recroqueviller ... allez un peu de courage, gym torse nu,  y a qu' ça de vrai.

mardi 14 janvier 2014

en voiture Simone ...



L'humour est la politesse du désespoir dit-on ...

Et en effet, il y a du désespoir à constater l'inconscience de certains fous, pressés d'arriver dans le mur. Au besoin en raflant dans leur course quelques infortunés, posés là au mauvais moment et au mauvais endroit. 

Je salue donc la personne exaspérée qui a apposé cette pancarte. 
En espérant toutefois qu'elle ne sera pas prise au premier degré !!!

Bonne semaine