vendredi 3 février 2012

Jasmin d'hiver



Cette année, le jasmin a fleuri bien plus tôt que d'habitude, se laissant tromper par la douceur ambiante et ça n'a pas raté ...  l'hiver, qui manque totalement d'humour, lui a mis un coup de neige derrière les oreilles, histoire de lui rappeler qui c'est qui commande en février !


Cela m'a rappelé un autre jasmin dont on a abondamment parlé l'année dernière,  qui avait suscité de tels espoirs dans la révolution qui avait pris son nom ... des craintes aussi bien sûr ! ... avérées maintenant.
Le coup derrière les oreilles ne s'est pas fait attendre non plus, un coup de gel pour les optimistes qui persistent à l'être.


Et on assiste aux soubresauts de ces sociétés, et de la nôtre, qui évoluent sous nos  yeux, en direct-live diraient les jeunes. Je me demande toujours comment tous ces faits seront relatés dans les livres d'histoire, ce qui sera retenu ou nié dans les prochains manuels (numériques ?) de nos petits-enfants ...


Il est vrai que cette relation-là peut prendre du temps ...  voir la façon dont les événements d'Algérie sont traités, encore maintenant, cinquante ans après que cette "guerre" qui n'a jamais voulu dire son nom, soit terminée. Et pourtant les jeunes gens qui partaient à cette époque ne donnaient pas l'impression d'embarquer pour le Club Med.


J'espère que Saint-Pierre me laissera lire par-dessus son épaule, j'enragerai de ne plus être là comme témoin !



9 commentaires:

  1. J'ai de plus en plus de mal à suivre l'Information ou les informations, j'ai l'impression de vivre une mauvaise pièce de théâtre... ce n'est peut-être que passager ? Je préfère écouter la nature et admirer les milliers de cadeaux qui nous entourent. Mes amitiés à ton Jasmin. Bises. brigitte

    RépondreSupprimer
  2. Mais tu sais qu'au paradis, ils ont des ordis portables en réseau. Donc, tu auras le tien et tu pourras suivre l'actualité en direct-live !!! Et même que tu pourras t'inscrire sur messe-book pour la grande réunion du dimanche !!!
    Ah, pour le jasmin ce sera plus difficile... à moins d'en apporter quelques graines...
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  3. j'aime bien ce témoin là celui qui vous frappe sur l'épaule en chantant doucement "meunier tu dors ton moulin va trop vite...surtout ne pas oublier "Que sera...les chansons sont des marqueurs assez fidèles d'un temps lointain aux couleurs modifiées...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, Solveig.

    La révolution, c'est la révolution.
    Il est vrai que le jasmin traverse mal l'hiver.
    Mais souvenons-nous de notre révolution à nous...
    Ce n'était guère mieux.
    C'était même pire que tout!!!

    Bonne journée.

    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  5. C'est bien morose ici :-(
    Si on continue de s'attacher à l'actualité, je crains fort qu'on parte tous dans la panade !
    Alors je crois qu'il vaut mieux se rattacher à la nature qui nous offre de si belles choses comme ce jasmin qui subit les frimas de l'hiver.
    Je ne sais pas si ce jasmin là est odorant mais celui qui fleurit chez nous au printemps sent si bon !
    Bon WE odorant et optimiste Solveig !
    Bises ♥

    RépondreSupprimer
  6. Tu as dérapé sur ton clavier à cause du gel ?

    Tu voulais écrire Jardin d'hiver ?

    RépondreSupprimer
  7. Les Portugais, eux, avaient mis toutes les chances de leur côté en attendant le mois d'Avril pour faire leur révolution des œillets!
    Espérons que le jasmin refleurira très vite et durablement.

    ***
    Bizzzouzzzz et belle fin de semaine****

    RépondreSupprimer
  8. "Je me demande toujours comment tous ces faits seront relatés dans les livres d'histoire, ce qui sera retenu ou nié dans les prochains manuels (numériques ?) de nos petits-enfants ..."
    Oh! Pas de soucis pour cela "les filtres" des rédactions ont "tamisé" l'évennement passé ou à venir.
    http://youtu.be/VW188SVN5UU

    Bzzz...

    RépondreSupprimer
  9. Un beau billet qui résonne très particulièrement chez moi.
    Oeillet, jasmin les fleurs portent les espoirs de libertés nouvelles ... le temps parait long depuis le début de ces bouleversements mais au regard de l'histoire il est encore très court. Espérons qu'au fil des mois les tensions s'apaiseront et que la belle jeunesse pourra vraiment profiter de la vie sans peur du lendemain.
    Bisous et prends bien soin de ton joli jasmin soleil !

    RépondreSupprimer

Un commentaire ?...quelle bonne idée !