dimanche 28 novembre 2010

Régression ...




ma photo n'est pas terrible ... mais c'est un cadre
qui est dans mon couloir et qui m'amuse ... 
à vrai dire, ça s'appelle, je crois, " cracher dans la soupe "
car sans mon ordi je serais très malheureuse ...
surtout depuis que je vous connais, tous !

Allez, je transcris parce que ce n'est pas très
lisible :


SI LE LIVRE
avait été inventé
APRES
l'ordinateur

il aurait constitué
une avancée 
MAJEURE.

ses qualités sont en effet
remarquables :

légèreté, disponibilité,
faible coût, fonctionnement

SANS
consommation d'énergie,
qualité d'affichage

OPTIMALE ...

_____

Mon imprimeur a beaucoup d'humour, je trouve !   


18 commentaires:

  1. coucou ma belle,
    c'est sympa ton petit cadre...bon on peut toujours lire un bon livre tout en faisant de l'ordi comme des malades..moi, l'ordi ne m'a pas trop désintéresser des livres...tu vois, je finis ton commentaire, je ferme l'ordi et je vais lire au lit..comme quoi....je te fais de gros bisous et à bientôt
    Dominique

    RépondreSupprimer
  2. Oui, pour la qualité d'affichage:-)))) Figure-toi que j'ai utilisé la loupe avant de découvrir que tu avais transcris en-dessous... Je suis une bonne "lecteuse" hein ??
    Je peux dire que je lis moins de livres, mais toujours. Et sans ordi je crise...
    GROS BISOUS.

    RépondreSupprimer
  3. Il manque au livre quelques fonctions essentielles comme la possibilité d'implémenter un moteur de recherche pour naviguer à l'intérieur du récit ou même le simple copier-coler afin de garder par devers soi les meilleurs passages ou les citer dans les réseaux sociaux. J'attends avec impatience la sortie du livre en version 2.0 qui autorisera les commentaires à l'auteur. J'ai deux mots à dire à Balzac !
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. Aujourd'hui, je ne saurai pas me passer de mon ordinateur et j'aime les livres sans restriction...
    Bisous et très belle journée sur le net

    RépondreSupprimer
  5. Impossible de vivre sans les livres... Et même si mon ordi a une grande place, il ne fait pas le "poids" (pour le coup) face à eux !

    Sympa ce cadre !!!

    RépondreSupprimer
  6. LIVRES ET ORDI,
    ordi et livres........
    je garde les deux,
    ils font assez bon ménage,
    sont tout a fait propres, et polis !!!
    ils ne se disputent jamais....
    et me donnent bien du plaisir .. hihhiiih
    bref "que du bonheur"
    trés belle journée a toi, bisessss

    RépondreSupprimer
  7. Il ne faut surtout pas voir l'ordinateur remplaçant le livre, ils ont en commun un contenu, mais le contact charnel avec le livre est unique et précieux. On peut voguer de l'un à l'autre, il y a des liens qui les unissent mais l'un et l'autre sont uniques. Notre monde cherche toujours à éliminer quelqu'un pour agrandir son territoire, est-ce un réel projet de société ? Je ne crois pas, on peut tout partager. Bravo à ton imprimeur de résister, belle journée Solveig, bisous. brigitte

    RépondreSupprimer
  8. Ça m'embêterait de devoir me passer d'ordinateur, mais moins que de ne plus avoir de livres. Contrairement à Poireau, je ne regrette pas vraiment l'impossibilité de commenter chez Balzac ou un autre. Je pense qu'une petite lettre manuscrite leur ferait davantage plaisir —surtout le premier qui doit commencer à trouver le temps long (ce qui me fait penser à une blague d'une légèreté de plomb : deux hommes se retrouvent près des tombes de leurs épouses respectives. L'un avec un bouquet de roses, l'autre avec un cassoulet. "Quand est-ce que ta femme viendra manger ton cassoulet ? dit le premier. —Le même jour que la tienne viendra sentir tes fleurs", répond l'autre.)

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Solveig,
    malin, malin ce petit encart, quelle chouette idée d'inverser les révolutions technologiques...

    RépondreSupprimer
  10. j'aime aussi la lecture, infiniment et depuis si longtemps...je dirai que la lecture est un plaisir solitaire ..enfin je sais que les mots sont peut-etre un peu mal choisis mais je n'en trouve pas d'autres !hihihihi!!!!
    et l'ordi est un bon défouloir et inter actif en plus!!!si c'est pas chouette ça!!!!

    RépondreSupprimer
  11. et puis d'abord ils ont qu'a rallonger les journées comme ça on aurait le temps de tout faire!!!lire et surfer à gogo

    RépondreSupprimer
  12. Les deux ne sont pas incompatibles mais complémentaires. En tout cas, je ne pourrais pas me passer des deux
    Quand j'ai fini un livre, j'aime bien en savoir plus sur l'histoire et l'auteur en me renseignant sur internet !

    Et si on avait inventé les lavoirs après les lave-linge ??

    Sév

    RépondreSupprimer
  13. Beaucoup d'humour en effet cet imprimeur.

    Bon dimanche à toi Solveig.

    RépondreSupprimer
  14. un petit passage chez toi juste pour te faire un petit coucou

    RépondreSupprimer
  15. Dans les livres on rencontre des gens aussi, mais le dialogue, s'il existe, reste imaginaire.
    Internet le virtuel est plus concret, puisqu'un jour ou l'autre on finit par rencontrer ses lecteurs en vrai, pas vrai ?

    RépondreSupprimer
  16. J'ai été bien paresseuse pour répondre à ce billet ... à force de papillonner dans les blogs des autres, j'en viendrais à oublier le mien !
    Sur lequel, pourtant, vous êtes bien sympas de laisser des commentaires ... qui me font tellement plaisir !

    @ Dominique, merci d'être si fidèle, je sais que tu lis beaucoup ...

    @ Marité, tu es une "lecteuse" hors pair !... même avec une loupe !

    @ Monsieur Poireau, si Balzac te réponds, tu nous en fera part ?

    @ Kenza, bien sûr les deux ne sont pas incompatibles, fort heureusement !

    @ Ötli,là on sent une préférence ... le livre se détache !

    @ la fourmi, on garde les deux, c'est d'accord ...

    @ Plume d'Anges, mon Imprimeur-Libraire est, en effet, un résistant... et je le soutiens en lui réservant mes achats .

    @ Le coucou, merci pour ton esprit et pour ta blague (que j'ai déjà replacée !)

    @ Laure K, inverser les trouvailles, fallait y penser !

    @ Isabelle, pouvoir tout faire, voilà la solution ...

    @ Sèv de Blogosth67, là j'ai été bien "eue", les lavoirs après le lave-linge, non merci !

    @ Brunehaut, super que tu sois revenue ...

    @ Jane, toi aussi, il fait bon te revoir !

    @ la Mère Castor, même virtuels, des liens se créent et débouchent souvent sur des rencontres enrichissantes ...

    @ Tous, merci d'être passés, parfois plusieurs fois, et d'avoir nourri ce blog pourtant commencé sans grande conviction !

    RépondreSupprimer

Un commentaire ?...quelle bonne idée !